La belle lisse poire du Prince de Motordu – Pef

Bonjour!

Je l’ai cherché longtemps ce livre pour le mettre dans ma banque de matériel pédagogique. Finalement, c’est lors d’un voyage en France, cet été, que j’ai réussi à le lire pour la 1re fois. Par la suite, je l’ai trouvé en version usagée ici. Mais, au Salon du livre de Montréal, pour le 30e anniversaire du personnage, il y avait plusieurs éditions, flambant neuves. Je n’ai pas pu résister. J’ai acheté la version spéciale anniversaire avec le DVD du dessin animé.

La belle lisse poire du prince de Motordu par Pef
France, Éditions Gallimard, 2010
40 pages, 15$ (Québec)
DVD (50 minutes)
Illustré par Pef

Résumé de l’éditeur:

Le jeune prince de Motordu habite un magnifique chapeau. Avec ses coussins, il y joue aux tartes dans la grande salle à danger. Un jour, une jeune institutrice, la princesse Dézécolle, l’invite à retourner en classe pour remettre le langage à l’endroit.

Mon avis sur le livre :

L’attrait de cette histoire est évidemment dans son style avec la manie que le Prince de Motordu a de mélanger tous les mots. Celui-ci habite dans un chapeau où il joue aux tartes avec ses coussins. Les illustrations colorées et amusantes rendent bien le contenu de l’histoire et des jeux de mots utilisés par l’auteur. Parfois, les images m’obligeaient même à me relire, car je n’avais pas lu le mot tordu, mais plutôt le « bon » mot… Le cerveau peut jouer des tours parfois!

Pef excelle dans l’art de jouer avec les mots ce qui ajoute une touche d’humour à ce récit quand même bien intéressant. C’est un petit bijou de la littérature pour enfants qui vaut la peine d’être lu par les petits comme les grands!

Mon avis sur l’adaptation :

Le dessin animé amène un complément intéressant. Par contre, je dois préciser qu’il diffère grandement de l’histoire de base! D’abord, on découvre l’enfance du Prince ainsi que ses propres enfants. Il me semble que ces deux parties du récit sont racontées dans d’autres livres de Pef que je n’ai pas encore lus (mais ça viendra). De plus, deux personnages supplémentaires viennent ajouter des intrigues, soit le cousin qui veut à tout pris nuire au Prince et le chat chapelier qui, de son côté, vient l’aider.

Par contre, l’histoire demeure tout de même intéressante et l’action apportée par les ajouts risque d’attirer un jeune public différent. De mon côté, ma préférence va tout de même au livre!

Bref, c’est une lecture qui en vaut la peine, pour amener les enfants à travailler la langue et à s’amuser avec les mots! Ce livre va aller rejoindre Yayaho, le croqueur de mots dans mon étagère de classe.

Parenthèse pédagogique :

Le site de l’éditeur propose une fiche pédagogique pour utiliser ce livre auprès des classes de grande section à CM1 (Au Québec, cela équivaut à nos classes de maternelle à 4e), selon les différentes activités choisies. Cependant, cette fiche ne concerne pas que La belle lisse poire du Prince de Motordu, mais 4 livres de la collection.

À bientôt,
Sunflo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s