Narnia, t2 : Le Lion, la Sorcière Blanche et l’armoire magique. – C.S. Lewis

Bonjour !

Il y a un mois de cela, je vous parlais de Le neveu du magicien, le premier tome de la série Narnia. Il est maintenant temps d’aborder Le Lion, la Sorcière Blanche et l’armoire magique.

Le monde de Narnia, tome 2:
Le Lion, la Sorcière Blanche et l’armoire magique
Par Clives Staples Lewis
Titre original: The Chronicles of Narnia : The Magician’s Nephew
Éditions Folio junior, 2008
196 pages, 17$ (6 euros)

4e de couverture :

Pendant la seconde guerre mondiale, les raids aériens se succèdent sur Londres. Peter, Edmund, Susan et Lucy ont trouvé refuge chez un vieux professeur quelque peu excentrique. Au cours d’une partie de cache-cache, Lucy pénètre dans une armoire. Elle se dissimule parmi les vêtements qui, insensiblement, deviennent les arbres d’une forêt enneigée. C’est ainsi qu’elle découvre l’extraordinaire pays de Narnia, où règne une sorcière aux pouvoirs maléfiques…

Mon avis :

Bien qu’elle ne figurera pas parmi les histoires les plus captivantes que j’aie pu lire, ce second tome de la saga Narnia m’a davantage intéressée que le précédent.

Ici, on rencontre 4 frères et sœurs qui habiteront chez un vieux professeur, soit le Digory du premier tome. C’est par hasard que les enfants se retrouvent dans le royaume de Narnia sur lequel règne la Sorcière Blanche, au grand désarroi des animaux peuplant ce royaume. Les enfants partiront pour sauver un faune, mais d’abord il devront choisir leur camp : celui du lion Aslan ou de la sorcière Jadis.

Puisqu’ils ne prennent pas tous la même décision, les enfants seront séparés et vivront des aventures différentes. Le narrateur nous présente les évènements des deux points de vue, ce qui met un peu plus d’action dans cette histoire. Les aventures vécues sont aussi plus intéressantes dans ce tome, puisqu’une guerre se dessine entre les deux clans.

J’ai par contre été déçue de constater le très faible lien entre ce tome et le précédent. Le seul personnage présent dans les deux tomes, Digory, n’apparaît que très peu. Cela s’explique principalement parce que ce tome a été écrit bien avant Le neveu du magicien.

En ce qui concerne les personnages, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. Peut-être que cela viendra dans un prochain tome, si évidemment ils sont de retour.

Pour ce qui est du style, bien que ce soit le premier roman que l’auteur ait rédigé pour cette saga, cela reste fidèle au volet précédent : phrases courtes et précises qui nous permettent de bien imaginer le monde de Narnia. Mais encore une fois, je ne peux m’empêcher de penser que le narrateur nous en dit trop.

À bientôt pour la suite des aventures à Narnia,
Sunflo

Publicités

2 réflexions sur “Narnia, t2 : Le Lion, la Sorcière Blanche et l’armoire magique. – C.S. Lewis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s