TTT (04) – Auteurs québécois à découvrir

Mon Québec en septembre

Bonjour à tous,

Pour ce septembre québécois, je vous présente un TTT bien particulier. En fait, il s’agit plutôt d’une dizaine de top 1. J’ai décidé en effet de choisir quelques catégories littéraires et, pour chacune, de vous présenter un auteur québécois à découvrir.

Selon l’inspiration, et les catégories littéraires restantes, je vous proposerai peut-être une suite la semaine prochaine.

Contes et légendes

Fred Pellerin n’est pas un conteur, mais un conteux, avec tout ce que la différence entre ces deux termes peut apporter. Il raconte au public les histoires invraisemblables arrivées aux habitants de son village natal, St-Élie-de-Caxton. Ce sont les transcriptions de ses différents spectacles qu’on retrouve dans ses livres. Bien que le joual puisse être souvent présent, on n’a aucun mal à ressentir l’amour de Fred Pellerin pour la langue française, comme nous le démontre sa façon de jouer avec les mots. Je pourrais vous parler de l’imagination de l’auteur, mais comme les histoires sont réellement arrivées et qu’il les tient de la bouche même de sa grand-mère, il serait inutile d’aborder sa créativité.

Généralement, il nous présente ses contes sous forme de livre-disque, qui nous permettent de les écouter comme il les raconte en spectacle, accompagné de quelques chansons.

À découvrir : Dans mon village, il y a belle Lurette (Éditions Planète rebelle)

Sur mon blog : L’arracheuse de temps

Horreur

Impossible de parler de romans d’horreur québécois sans immédiatement penser à Patrick Senécal. Cet auteur excelle dans le domaine et parvient à écrire des romans qui gardent le lecteur en haleine jusqu’à la fin. Sa capacité à bien présenter la psychologie des personnages et à jouer avec celle-ci y contribue grandement. Horreur, thriller ou roman policier fantastique, il écrit des romans qu’on peut difficilement lâcher malgré la violence de certaines scènes, décrites de façon très réaliste.

Je dois vous préciser qu’il écrit aussi pour les enfants…

À découvrir : Le vide et Sur le seuil (Éditions Àlire)

Sur mon blog : Madame Wenham et Contre Dieu

Albums

En ce qui concerne les albums, je vous suggère de suivre les aventures de Gilda la girafe et de ses nombreux amis. Imaginés par Lucie Papineau ces personnages sont attachants et plairont à tous les jeunes lecteurs en âge des les apprécier (et aux plus grands aussi). Je ne peux passer sous silence, les superbes illustrations de Marisol Sarrazin. Évidemment, il ne s’agit pas de leur seul œuvre, Papineau a également écrit de nombreux albums et quelques mini romans. De son côté, Sarrazin a illustré de l’excellent matériel didactique

À découvrir : Pas de tache pour une girafe (Dominique et compagnie)

Littérature enfantine

Mon préféré dans ce domaine est surement Gilles Tibo. Il faut dire que cet auteur a une très jolie plume qui nous emporte facilement dans les univers ludiques qu’il a imaginés. Il est un des rares auteurs capable d’aborder des sujets difficiles, comme le deuil et le viol, dans les livres touchants. Ces romans demeurent de bonnes portes d’entrée pour aborder ces sujets auprès d’enfants. Ces romans sont simples, bien écrits et humains.

Il écrit autant des albums que des romans. Il s’est même essayé à la littérature pour adulte.

À découvrir : La bataille des mots et tous les autres titres de la série «Dans les Tibo, les meilleurs romans» (Soulières éditeurs)

Sur mon blog : Autour de la lune, Autour du soleil, Rêves d’enfance

Historique

Dans cette catégorie, je vous présente Sonia Marmen une auteure que j’ai envie de découvrir davantage. J’ai déjà lu sa saga jeunesse. Comme j’ai bien apprécié et que j’ai lu des commentaires plus que positifs sur ses autres titres, dont La fille du Pasteur Cullen, ses titres font partis de mes listes d’achats futures.

Si la littérature jeunesse vous intéresse, je vous invite à découvrir sa jolie plume en vous familiarisant à l’histoire de ma belle province.

Sur mon blog : Trilogie Guillaume Renaud

Jeunesse

Pour la catégorie jeunesse, bien que le choix me paru un peu difficile, il m’est impossible de passer sous silence l’œuvre de Dominque Demers. En fait, j’aurais pu facilement la classer dans diverses catégories. Elle est une des rares à avoir une plume pouvant s’adapter à tous les âges et à divers genres. De l’album au roman pour jeunes adultes, de la science fiction au livre pratique, tout ce qu’elle écrit touche généralement au succès

À découvrir : La nouvelle maitresse, Maïna et Marie-Tempête (Québec Amérique)

Sur mon blog : La grande Quête de Jacob Jobin, tome 1

Romans policiers

Côté roman policier, j’ai une préférence pour Maud Graham, l’héroïne préféré de Chrystine Brouillet. Non seulement, j’aime lire les enquête proposés, mais j’aime bien voir l’évolution du personnage son personnage fétiche. Par ailleurs, Brouillet a une belle plume et réussis à garder le lecteur captif dans la plupart de ses romans.

Précisons qu’il arrive souvent à Brouillet de quitter le personnage de Graham pour écrire autre chose, dont de nombreux romans jeunesse et une saga historique.

À découvrir : Le collectionneur (Courte-Échelle)

Chick Litt

J’ai lu quelques romans de chick Litt, majoritairement américain, sans vraiment accrocher au genre. Par contre, j’ai bien apprécié les titres de Rafaële Germain qui a su me convaincre par sa plume et son ton. D’ailleurs, je me suis souvent reconnue dans ses romans, principalement dans son dernier titre.

Sur mon blog : Volte-face et malaises

Fantasy/Fantastique/Bit Litt et cie

Je dois avouer que mes lectures québécoises dans ce genre littéraire se limite, autres que ceux mentionnés précédemment, à 2 ou 3 auteurs dont je n’ai pas nécessairement apprécié les titres lus. Donc, mon choix se portera sur Édith Kabuya, bien qu’elle n’ait écrit qu’un roman. Comme celui-ci m’a persuadée de lire le second volet de sa trilogie, je me permets de la citer ici.

Sur mon blog : Les maudits, tome 1 : Résurrection (à venir le 23 septembre)

Poésie

Ici, j’ai deux noms à vous suggérer parmi les poètes d’ici dont j’aime bien la plume.

Émile Nelligan qui est principalement connu grâce au poème « Soir d’hiver ».

Gaston Miron que j’ai découvert tout récemment grâce au projet 12 hommes rapaillés, des CD où des artistes chantent ses poèmes

De votre côté, quels sont vos auteurs québécois préférés? Lesquels me conseilleriez-vous?

À mardi prochain, pour un autre  TTT,
Sunflo

P.S. Pour ceux que ça intéresse, le thème prévu pour cette semaine est : Les 10 personnages les plus énervants. Pour plus d’infos sur le TTT, passez sur le blog de Iani.

Publicités

5 réflexions sur “TTT (04) – Auteurs québécois à découvrir

    • Il faut les découvrir alors! Bon, en même temps, avant Demers, il y a de la littérature pour enfants, possible que tu apprécies moins.
      Pour Senécal, je t’ai déjà donné mon avis à ce sujet 😉

  1. Pingback: TTT (05) – Auteurs québécois à découvrir (suite) | L'Univers de Sunflo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s