La Machination du Scorpion noir – D. Côté

Bonjour !

Voici un autre article québécois pour poursuivre « Québec en septembre ». Aujourd’hui, je vous présente un roman jeunesse de Denis Côté, La Machination du Scorpion noir.

La Machination du Scorpion noir (2001)
Par Denis Côté
Éditions Courte Échelle (2004)
160 pages
Public visé :
11 ans et plus

4e de couverture

Jos Tempête est atterré. Sa fille Iliade a été kidnappée par les soldats du Scorpion noir, la mafia chinoise la plus puissante de la planète. King Yi, le chef de la bande, cherche à récupérer un CD qu’un inconnu a remis à Iliade. Ce CD contiendrait une preuve capitale menant à l’extermination d’un groupe mafieux… Pour retrouver sa fille, Jos Tempête est prêt à tout. Même à affronter l’horrible King Yi.

La Machination du Scorpion noir, la première aventure de Jos Tempête. À couper le souffle.

 

 

 

Un petit mot sur l’auteur

Denis Côté signe une trentaine de titres, dont L’Île du savant fou et la série Maxime. Bien que plusieurs de ces romans touchent la science-fiction, il écrit dans divers genres, mais toujours pour les enfants et adolescents.

 

 

Mon avis

Jos Tempête habite la tour du Stade Olympique de Ville-Mary avec sa femme et Iliade. Il ne possède pas de jet privé, mais se déplace plutôt à l’aide de son métro personnel. Dans La Machination du Scorpion noir, le célèbre et invincible justicier de Ville-Mary reprend du service pour libérer sa fille adolescente retenue par les sbires du scorpion noir.

Le roman nous est annoncé comme une aventure fantastique. Toutefois, avec les animaux génétiquement modifiés, les gadgets de haute technologie, le vaisseau spatial et tout le reste on constate rapidement que nous sommes plutôt dans un univers de science-fiction. Mentionnons que cet univers semble présent tout simplement pour intéresser le jeune lecteur, ayant peu de rôle dans toute cette histoire. À titre d’exemple, Jos Tempête travaille dans une station orbitale et revient sur Terre, en fin de journée, pour retrouver sa famille. Ce passage ne dure que quelques lignes et on n’en reparle pas. Toutefois, il s’agit d’un tome introductif d’une série, peut-être que cela est plus présent dans les autres tomes, si autres tomes il y a. Mes recherches à ce sujet ne m’ont pas permis de découvrir d’autres aventures de Jos Tempête.

Pour en revenir à ce titre-ci, Jos Tempête est un peu à l’image de Bob Morane et autres justiciers de cette trempe, qui ont surement marqués l’enfance de l’auteur. Donc, on est plongé dans une série de péripéties et d’aventure rocambolesques, plus ou moins vraisemblable. Les amateurs du genre aimeront l’action présente du début à la fin.

Ce tome introductif nous présente bien les différents personnages, mais j’aurais voulu en savoir plus sur certains aspects. À titre d’exemple, on nous présente un justicier à la retraite, séparé de ses fidèles acolytes. J’aurais bien aimé savoir ce qui s’est passé pour que ceux-ci prennent leur distance et que Tempête semble y voir une trahison.

Pour le style, je le trouvais trop descriptif au départ, avec des phrases trop courtes, sans fluidité. Par contre, quand l’action commence réellement, l’auteur parvient à bien rendre le suspense ayant un style adéquat convenant très bien au public cible, les lecteurs de 11 ans et plus. Les phrases trop simples au début prennent un rythme plus intéressant par la suite. Le vocabulaire est suffisamment riche et élaboré, sans l’être trop.

Je dois avouer que j’ai bien aimé les noms de certains personnages, entre autres ceux les 3 acolytes de Tempête, qui font vaguement penser à d’autres noms célèbres : Atom, Porthax et Aramax.

Voilà un titre qui plaira surement aux jeunes garçons amateurs de livres d’action et d’aventure.

À bientôt,
Sunflo

Ce livre a été lu dans le cadre des chalenges suivants :

Où sont les hommes?PàL à ZéroMon Québec en septembre

Publicités

7 réflexions sur “La Machination du Scorpion noir – D. Côté

    • Pourtant, il y a beaucoup de bons auteurs québécois à découvrir. Si tu te laisses tenter par ce livre, tu me tiendra au courant, à savoir si tu as apprécier ta lecture.

        • En fait, ça dépend toujours du type de livres que tu préfères. Tu peux consulter mes TTT de cette semaine et de la semaine dernière, dans lesquels je reprends mes auteurs québécois préférés dans différentes catégories. Dans mon index de chroniques littéraires, j’ai identifié les auteurs québécois par une fleur de lys, ça peut t’aider.

          Si tu veux plus de précision ou si tu cherches un genre particulier, n’hésite pas à venir poser la question 🙂 J’espère que tu feras des découvertes intéressantes.

          • J’avais déjà repéré les index avec les fleurs de lys ou le drapeau rouge, excellente idée d’ailleurs. J’aime un peu tous les genres que ce soir les romans policiers, thrillers, romances historiques, fantasy, chick-lit, romans contemporains. Bref de tout! Je vais faire quelques recherches avec les titres présents sur ton blog. Merci beaucoup pour ta réponse et à bientôt! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s