Les maudits, t.1 : Résurrection – É. Kabuya

Bonjour!

Récemment, j’ai reçu le courriel d’une auteure m’invitant à participer à une tournée de blogues pour son premier roman. Comme c’était un livre qui m’aurait interpelée en librairie pour diverses raisons, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter l’offre d’Édith Kabuya, et je ne le regrette pas.

Les maudits, t.1 : Résurrection par Édith Kabuya (2012)
Éditions de Mortagne
478 pages

4e de couverture

Ce que Vince m’a fait, la nuit où il m’a sauvée ?

Je ne saurais vous l’expliquer.

Je peux toutefois jurer de deux choses :

1-Je n’ai pas que frôlé la mort : j’étais morte.

2-En me ramenant à la vie, Vince a fait de moi une Maudite.

Hantée par le Monde des Morts à jamais.

Un petit mot sur l’auteure

Âgée de 25 ans, cette Montréalaise signe ici son premier roman. Rêvant de travailler dans le domaine télévisuel, elle a également scénarisé et co-réalisé un court-métrage.

Mon avis

Dès le départ, on rencontre une adolescente typique avec une vie tout ce qu’il y a de plus normale. Elle a un coup de cœur pour Zach, le plus beau gars de son école, et ment à son père pour aller à une fête, avec ses deux meilleures amies. C’est plus tard que les choses se compliquent, alors qu’elle meurt et que Vince la ressuscite. À ce moment, elle devient maudite, car son sauveur lui transmet la malédiction de sa famille. Entre les familles maudites, les gitanes, les fantômes, les golems et surement d’autres créatures à venir, les amateurs de fantastiques y trouveront certainement leur compte.

Je dois dire que l’histoire est très intéressante. Bien que ce soit un premier tome, on dépasse largement la simple présentation des personnages et on est rapidement plongé dans l’action, d’abord avec ce tueur en série dont on parle dès les premiers chapitres. Arrive ensuite la résurrection qui amène bien de nouveaux éléments. Je n’en dirai pas plus, mais on n’a pas le temps de s’ennuyer au fil des pages. Et même qu’à la fin, on en demanderait plus, puisque l’auteure à la « charmante » idée de nous laisser sur un suspense.

On passe au travers de ces évènements avec des personnages dont on se plait à découvrir les différentes facettes. En fait, les personnages sont bien développés et réalistes, que ce soit Robin ou les personnages plus secondaires, ce qui nous donne envie d’en savoir davantage sur ce qui arrivera à chacun tout au fil du récit. Quoique j’ai eu envie de dire à Robin qu’elle devait se réveiller… Non, mais quand un gars te sauve la vie au péril de la sienne, il ne faut pas chercher  midi à 14h pour en connaître la cause! C’est là que je réalise que je suis trop vieille pour suivre les aventures d’une ado!

J’ai eu parfois une impression de déjà vu dans le schéma narratif. J’ai pensé à Twilight, sans être réellement certaine que cette impression venait de ce titre.(Et j’ai quand même préféré ce roman à la saga de Meyer.)

En ce qui concerne le style, il est très fluide, sans lourdeur. Évidemment, au début on passe par la traditionnelle description trop détaillée des personnages, mais le tout s’améliore quand on entre dans l’action. C’est Robin elle-même qui nous raconte son histoire, donc on apprend tout en même temps qu’elle, en ayant souvent les mêmes questionnements que l’adolescente. Le choix du narrateur est idéal pour bien suivre ses réflexions en ce qui a trait aux changements qu’elle vit et à l’évolution de ses relations avec ses proches.

Bref, même si j’ai ressenti un petit air de déjà vu pour certains éléments de la trame principale, le roman est très intéressant tant par son histoire que par ses personnages plaisant à découvrir. J’ai bien hâte de voir ce que l’auteure nous réserve pour les prochains tomes de cette trilogie, parce que, oui, je suis assez convaincue pour lire le prochain tome. Il ne reste plus qu’à attendre sa sortie…

Pour plus d’informations sur ce livre ou pour lire d’autres avis, je vous invite à visiter la page consacrée à la tournée de blogues sur le blog de l’auteure.

Et ne manquez pas sur mon blog un concours pour gagner ce roman!

À bientôt,
Sunflo

Ce livre a été lu dans le cadre des challenges suivants

Destins de femmesOù sont les hommes?Mon Québec en septembre

Publicités

14 réflexions sur “Les maudits, t.1 : Résurrection – É. Kabuya

  1. Ce livre a l’air très intéressant. J’aimerais bien l’acheter, mais j’ai un peu peur du résultat. De Mortagne n’a pas comme habitude d’éditer des livres de ce genre. Mais j’imagine que s’il est édité, c’est qu’il a du potentiel.

    • Ayant connu les éditions de Mortagne pour ses romans fantastiques/fantasy jeunesse, dont ceux d’Anne Robillard, je trouvais que ce livre avait tout à fait sa place dans cette maison d’éditions.
      D’ailleurs, j’aime bien quand les maison d’éditions se diversifient, cela prouve qu’il y a suffisamment de bons auteurs et d’intérêt pour offrir des ouvrages de qualité chez plusieurs éditeurs.

      Si tu te décides à le lire, j’espère que tu apprécieras.

  2. Je me permets ce commentaire parce que je sens que vous aimez les mots et la littérature et qu’il me semble (je l’espère) que vous apprécierez cette nuance. Vous écrivez « il ne faut pas chercher de midi à quatorze heure… ». Cette expression contient un « de » de trop. Si l’on cherche « de midi à quatorze heure », cela signifie que l’on cherche pendant deux heures au plus. J’avoue qu’il n’y a rien là de dramatique. Mais l’expression exacte est « chercher midi à quatorze heure », qui signifie chercher trop tard ce qui a déjà été trouvé, trop loin ce qui a déjà été énoncé. Bof, comme je vous l’ai dit, y’a rien de mal à l’utiliser et votre texte est très bien. Vous nous donnez envie de lire cet auteur très sympathique que j’ai eu la joie de rencontrer lors d’une émission de radio dernièrement… C’est juste une nuance! Au plaisir de vous lire!
    jc

    • Vous ne faites pas erreur ; je suis ravie d’apprendre que ce n’est pas « de midi ». J’aime bien apprendre sur les expressions. D’ailleurs, j’accorde une grande importance à la qualité de la langue, malgré les quelques coquilles qui apparaissent dans mes articles. La meilleure façon de réduire le nombre d’erreurs est justement de connaitre celles-ci.
      C’est vrai que c’est plus logique de dire cette expression sans le « de ». C’est vrai que de chercher quelque chose pendant 2heures ce n’est pas beaucoup, pour certaines personnes comme moi qui perdent tout. :p

      Merci de votre passage et de la précision apportée.

  3. Ton avis, me donne envie de lire ce livre. L’univers de ce livre à l’air d’être très riche, et du coup, je suis vraiment tentée. 😉
    Je vais le rajouter dans ma liste d’envie.

  4. Comme je l’ai dit sur livraddict, ce livre fait maintenant partie de ma wishlist. Ton avis est très complet et me donne vraiment envie de le lire. Je n’ai pas eu la chance de lire beaucoup de fantastique à tendance bit-lit et ce livre me semble être une bonne introduction au style. ^_^ Et écrit pas une auteur de chez nous, c’est encore mieux. 🙂

  5. C’est vrai qu’avec un avis si chaleureux , on a qu’une envie ; c’est se pencher sur ce premier roman plein de promesses!!!!!
    A tres bientot donc et je me permets aussi de confirmer ma participation pour gagner ce livre et de vous ajouter a mes suivis de blogs, puisque vous etes passé sur le mien!!!!

  6. De l’action, des personnages bien construits, un petit cliffhanger à la fin (quoique je ne sais pas si c’est vraiment un point positif:p), du fantastique mélangé à de la bit-lit, franchement c’est tentant:D

  7. Pingback: TTT – Les sags à poursuivre | L'Univers de Sunflo

  8. Pingback: Êtes-vous un lecteur éclectique? | L'Univers de Sunflo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s