Avent 2012- jour 6 : Noël en poésie

fda32942

 

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, je vous partage 3 poésie de Noël d’auteurs différents, soit Émile Nelligan, Théophile Gauthier et Odette Vercruyse.

Noël de Théophile Gauthier

Le ciel est noir, la terre est blanche ;
– Cloches, carillonnez gaîment ! –
Jésus est né ; – la Vierge penche
Sur lui son visage charmant.

Pas de courtines festonnées
Pour préserver l’enfant du froid ;
Rien que les toiles d’araignées
Qui pendent des poutres du toit.

Il tremble sur la paille fraîche,
Ce cher petit enfant Jésus,
Et pour l’échauffer dans sa crèche
L’âne et le boeuf soufflent dessus.

La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s’ouvre le ciel
Et, tout en blanc, le choeur des anges
Chante aux bergers : » Noël ! Noël ! «

Mon sabot de Noël d’Émile Nelligan

Jésus descend, marmots, chez vous,  Les mains pleines de gais joujoux.
Mettez tous en cette journée,  Un bas neuf dans la cheminée
Et soyez bons, ne pleurez pas…  Chut ! voici que viennent ses
Il a poussé la grande porte,  Il entre avec ce qu’Il apporte…
Soyez heureux, ô chérubins !  Chefs de Corrège ou de Rubens..
Et dormez parmi nos langes,  Ou vous ferez mourir les anges.
Dormez, jusqu’aux gais carillons  Sonnant l’heure des réveillons.

II

Pour nous, fils errants de Bohême,  Ah ! que l’Ennui fait Noël blême !
Jésus ne descend plus pour nous,  Nous avons trop eu de joujoux.
Mais c’est mainte offre nouveau-née  Dans l’infernale cheminée.
Nous avons tant de désespoirs  Que notre sabot en est noir.
Les meurt-de-faim et les artistes  N’ont pour tout bien que leurs coeurs triste

 

C’est Noël  tous les jours  d’Odette Vercruyse

C’est Noël chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant

C’est Noël chaque fois qu’on dépose les armes et chaque fois qu’on s’entend

C’est Noël chaque fois qu’on arrête une guerre et qu’on ouvre les mains

C’est Noël chaque fois qu’on force la misère à reculer plus loin

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

C’est Noël quand nos coeurs oubliant les offenses sont vraiment fraternels

C’est Noël quand enfin se lève l’espérance d’un amour plus réel

C’est Noël quand soudain se taisent les mensonges faisant place au bonheur

C’est Noël dans les yeux du pauvre qu’on visite sur son lit d’hôpital

C’est Noël dans le coeur de tous ceux qu’on invite pour un bonheur normal

C’est Noël dans les mains de celui qui partage aujourd’hui notre pain

C’est Noël quand le gueux oublie tous les outrages et ne sent plus sa faim

C’est Noël sur la terre chaque jour

Car Noël, mon frère, c’est l’Amour

À bientôt,
Sunflo

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Avent 2012- jour 6 : Noël en poésie

  1. Pingback: Avent 2012 – Jour J | L'Univers de Sunflo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s