Seul le silence

Bonjour !

J’ai acheté le livre Seul le silence de R. J. Ellory cet été. Je n’avais pas l’intention de le faire patienter aussi longtemps dans ma PàL, mais certains avis m’ont fait reporter ma lecture.  C’est Didikari qui me l’a proposé, dans le cadre du challenge Prochaine lecture de sa PàL, qui m’a finalement convaincue de le lire

couv42500784

Seul le silence de R. J. Ellory
A quiet belief in angels (2007)
Traduction de Fabrice Pointeau (2008)
Éditions Sonatine (Livre de Poche) / 602 pages

4e de couverture

Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps d’une fillette assassinée. Une des premières victimes d’une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l’affaire semble enfin élucidée, Joseph s’installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d’enfants se multiplient… Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu’il met en jeu.

 

Mon avis

Il y a des moments où je me dis que je devrais cesser de lire les 4es de couvertures, soit elles en disent trop, soit elles n’en disent pas suffisamment, mais souvent, en tant que lectrice, je suis induite en erreur par celle-ci et ce fut le cas avec Seul de Silence de R. J. Ellory

En fait, en lisant ce résumé, je m’attendais à lire quelques pages ou chapitres sur le personnage principal à 12 ans et à le retrouver immédiatement, adulte, à New York où cet événement revient le hanter. Ce qui aurait très bien cadré avec le genre thriller indiqué sur la couverture. C’est, donc, en ayant cette idée en tête que j’ai entamé ma lecture, en me disant que les premières pages servaient principalement de prologue à l’histoire.

En réalité, le roman est construit très différemment : le lecteur accompagne Joseph de l’âge de 12 ans à l’âge adulte. On le voit donc traverser l’adolescence, entrer dans l’âge adulte… et, ici, nous ne sommes pas réellement dans un thriller.

Donc, j’ai mis de temps à accrocher à l’histoire, et je lui ai trouvé beaucoup de longueurs, particulièrement dans les 450 première pages du livre. Pour ce qui est du dernier quart, il aurait mérité d’être davantage étoffé, surtout que c’est le passage davantage thriller du roman.  En fait, la fin est « garochée » ; on passe trop rapidement au moment où le narrateur se demande qui est le coupable à celui où il devine. De mon côté, je l’avais identifié depuis fort longtemps ce coupable, mais rien ne nous dit comment Joseph en est arrivé à cette conclusion et à ce changement de perception.

Ensuite, l’auteur nous  dit, dans le livre, que pour un crime il faut 3 choses, dont le mobile. Justement, on ne nous mentionne aucunement celui de l’assassin. (Bon, il n’y a jamais vraiment de mobile pour un tueur en série, mais il y a parfois une situation qui l’a poussé à se rendre là et qui est souvent explicitée dans les romans, ce qui n’est pas le cas ici.)

Le style est parfait pour le type d’histoire qu’Ellory nous présente. C’est généralement construit pour maintenir le lecteur intéressé. Toutefois, on est loin du thriller avec un grand suspense et il faut garder ça en tête en lisant le roman. Si on s’attend à lire un thriller, comme c’était le cas pour moi, on est forcément déçu.  Il faut simplement se laisser embarquer et suivre la vie de ce jeune homme hanté par son passé.

À bientôt,
Sunflo

Ce livre a été lu dans le cadre des défis littéraires suivants

New Pal 2013PàL à Zéro Prochaine lecture PàL  ABC Où sont les hommes?

Publicités

4 réflexions sur “Seul le silence

    • Je vais surveiller ton article alors.
      Je crois que c’est l’avis de plusieurs. Dommage parce que un peu mieux traiter il aurait pu être excellent. Déjà, simplement enlever le mot « thriller » sur la couverture aiderait.

  1. Yeah ! j’attendais ton article…mais ton avis (et le commentaire de vero1001) vont probablement avoir comme conséquence que ce livre va rester encore un peu plus longtemps dans ma PAL…je suis dans une phase où je décroche très (trop) facilement de mes lectures…alors c’est pas une bonne lecture pour le moment 😛
    Merci pour ton avis ^^

    • J’espère que lorsque tu te décideras à lire, il ta plaira plus qu’à moi. Je comprends pour le passage où il est difficile d’accrocher à un livre. Ça m’est arrivé récemment également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s